Un réseau séparé pour vos objets connectés

Temps de lecture : 2 minutes

Un réseau séparé pour vos objets connectés

Un tuyau réseau principal et un second tuyau réseau séparé visiteurs émergent d'une box internet

Protéger facilement vos objets connectés d’une attaque extérieure en utilisant un réseau séparé sur votre routeur.

La plupart des routeurs actuels possèdent un réseau ‘invités ou visiteurs’, un ‘Wi-Fi invité’ qui est pré-configuré. On désigne souvent ce réseau sous le nom de SSID. Modifiez son nom, son mot de passe et vous voilà paré.

Vous pourrez indiquer ce nom de réseau et son mot de passe à vos amis et visiteurs de passage chez vous. Qui plus est vous pourrez y relier vos objets connectés qui se trouvent peut-être actuellement sur votre réseau principal.

C’est de cette manière que se révèle l’utilité du réseau ‘invité’.

Ce réseau séparé sera votre protection contre les hackers

Ce deuxième réseau vous prémunira contre toute attaque envers votre réseau principal, qui contient certainement toutes sortes de données personnelles que vous désirez rendre inaccessibles à autrui.

Vous n’avez en effet aucun contrôle sur la manière dont d’autres utilisateurs peuvent se servir de votre réseau. Un programme contenant un malware pourrait être téléchargé accidentellement.

Ou un appareil déjà infecté pourrait se connecter à votre réseau, s’y répandre et le rendre complètement vulnérable. Et une fois que le ver est dans le fruit …

Votre réseau séparé sur le routeur

Procéder de la manière suivante pour utiliser un réseau séparé sur votre routeur ce qui vous permettra de protéger facilement ces fameux objets connectés.

  • dans la barre d’adresse de votre browser entrez 192.168.1.1 ou 192.168.0.1 qui est l’adresse par défaut de votre routeur internet.

    (Si cette adresse ne fonctionne pas trouvez l’information adéquate dans le manuel de votre routeur. Ou tapez Alt + R sur votre clavier, puis ‘cmd’ dans la fenêtre qui s’affiche. Ce qui lancera une invite de commande dans laquelle vous taperez ‘ipconfig’ + entrée. Sous ‘passerelle par défaut’ sera indiqué l’adresse IP de votre routeur).
  • Entrez le nom d’utilisateur et le mot de passe demandés. Si vous n’avez pas changé ceux-ci depuis que vous avez acquis votre routeur, modifiez-les impérativement et notez- les dans un endroit sûr.
  • Trouvez la section Wi-Fi ou WLAN et repérez l’entrée ‘invité’ ou ‘visiteur’.
  • Vous pouvez modifier le nom et le mot de passe de ce réseau, appelé aussi SSID. C’est ce nom que vos invités/visiteurs verront sur leur appareil et c’est ce mot de passe qui leur sera demandé.
  • Vous pouvez laisser le type de cryptage par défaut (WPA2 ou WPA/WPA2)
  • Décochez toutes les options qui permettraient aux invités/visiteurs d’avoir accès aux paramètres de ce réseau.
  • Pendant que vous êtes dans la configuration de votre routeur, profitez-en pour désactiver UPnP, comme indiqué dans cet autre post à l’étape 3.

Vous voilà protégé

A partir de cet instant vous pouvez relier à ce réseau tous vos objets connectés qui font partie de votre domotique maison: volet roulant, éclairages divers, Alexa, et ainsi de suite.

Vos invités/visiteurs se connecteront également à ce réseau sans mettre en danger votre réseau principal. Ce dernier restera entièrement séparé et empêchera tout hacker de l’atteindre.

La seule chose que vous devez faire régulièrement est de mettre à jour votre routeur, si votre fournisseur inernet ne le fait pas automatiquement.

Alix Brooster

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *