Si vous aimez vous attarder dans votre salle de bain, trop peut-être, vous allez sûrement vous poser la question à propos des miroirs connectés : comment les acheter ?

Car vous le savez, les miroirs sont devenus intelligents et communicants, ce que vous pourrez constater sur stylistme.com.

Un miroir connecté comment ça marche

Femme se maquille devant un miroir connecté

Imaginez une sorte de tablette géante avec un écran tactile (ou pas) sur tout ou partie de sa surface. Par-dessus se trouve une plaque de verre transparente et ultra mince qui reflète votre image et laisse voir ce qu’affiche l’écran en dessous. En somme deux images superposées sauf que le contenu de l’écran peut s’effacer ou s’écarter pour laisser prévaloir votre reflet.

Dans cet article nous nous intéresserons surtout aux miroirs d’une certaine dimension. Nous laisserons de côté ceux les miroirs de maquillage, par exemple, bien qu’ils puissent aussi être connectés.

Pourquoi je veux un miroir connecté

Pour se faire une idées des fonctionnalités d’un de ces miroirs consultez Leroy-Merlin

A jouer avec toutes les possibilités de ces nouveaux miroirs vous n’allez plus vous reconnaître. Mais justement eux oui grâce à la reconnaissance faciale dont certains sont pourvus.  A l’intérieur de votre maison un miroir communicant pourra vous distinguer des autres membres de la famille. Ce qui lui permettra de vous proposer des interactions personnalisées.

Si le matin vous arrivez à ouvrir un œil, vous connaitrez immédiatement la météo du jour. Si vous êtes un féru de news la radio intégrée vous dispensera directement les dernières nouvelles. Vous avez besoin de sérénité ? demander au miroir de jouer le morceau de musique qui a le don de vous y amener. Après votre douche il se désembuera automatiquement.

Il peut faire office de réveille-matin s’il n’est pas placé trop loin de votre lit. De télévision qui affichera vos chaînes habituelles. Il peut même vous servir … de miroir.

Il n’y a que là qu’on est bien

Miroirs connectés : comment les acheter pour des WC (logo)

Accroché dans vos toilettes vous pourrez consulter vos mails ou afficher vos médias sociaux. Dans l’entrée il pourrait afficher un message que vous auriez laissé à vos enfants pour le moment de leur retour à la maison.

Dans un dressing il permettrait de vous faire essayer virtuellement de nouveau vêtements, comme ceci :

Si vous hésiter encore et désirez tester des miroirs en même temps que divers objets ‘intelligents’ renseignez-vous sur l’existence des hôtels connectés et louez-y une chambre pour essayer ces équipements.

Le prix des miroirs connectés selon leurs fonctionnalités

Le signe du dollar pour des miroirs connectés : comment les acheter  et surtout combien?

Vous pouvez trouver des miroirs à moins de 200€ chez Cdiscount, par exemple, avec un minimum de fonctionnalités. Plus le nombre de leurs possibilités est élevé plus le prix prend ascenseur. A l’heure actuelle il faudra débourser environ 400€ pour obtenir les applications les plus courantes, à savoir :

  • Connexion wifi et bluetooth
  • Hauts parleurs et éclairage intégrés
  • Écran tactile
  • Profils utilsateurs paramétrables
  • Désembuage
  • Sans ventilateur bruyant
  • Niveaux d’éclairage
  • Interrupteur sensitif
  • Détecteur de mouvements
  • Configuration depuis le smartphone
  • Fonction réveil
  • Mises à jour
  • Applications de base : trafic routier, météo, calendrier, web radio

Plus smart que smart

Le signe du dollar pour des miroirs connectés : comment les acheter  et surtout combien?
Le signe du dollar pour des miroirs connectés : comment les acheter  et surtout combien?

Ensuite les prix s’échelonnent vers le haut à la mesure des sophistications qui sont intégrées au miroir.

  • Reconnaissance faciale
  • Liaison avec les enceintes connectées
  • Applications de conseils pour le maquillage, tutos divers
  • Affichage Google Assistant
  • Affichage des températures intérieures et extérieures
  • Prendre des photos et des vidéos
  • Regarder des vidéos YouTube
  • Aller sur les réseaux sociaux
  • Bientôt sera disponible le coach fitness
  • Accompagné d’une balance il scanne votre corps en 3D

Du confort encore plus de confort

De toute évidence un miroir connecté, comme bien des objets communicants, va vous amener une certaine dose de confort supplémentaire à travers toutes ses fonctionnalités.

C’est donc tentant, extrêmement tentant, de vouloir en faire l’acquisition. Pourtant le mieux est de procéder à une série de comparaisons. Non pas entre les différents types de miroirs, car cela vous allez le faire de toute façon comme vous le faites généralement pour l’achat de quelque type d’objet que ce soit.

Miroir vas-tu combler mes attentes

Des bris de miroir renvoient à la vérification des miroirs connectés : comment les acheter et les sécuriser?

Non, il s’agit plutôt de jauger de sa réelle utilité pour vous. Nous avons vu la liste non exhaustive de ses atouts et l’on peut compter sur les vendeurs pour l’allonger de manière indéfinie. Il faut donc maintenant passer de l’autre côté du miroir.

Sécurité

Bien sûr vous entendrez toujours parler de la sécurité des données personnelles. Connecté signifie transport plus transfert de Data. Et cela concerne un miroir qui vous peut vous filmer, vous dévisager, c’est le cas de dire, et de la manière la plus intime qui soit, selon le lieu où il est installé. Par conséquent on ne saurait négliger toutes sortes de précautions.

A un moment il faudra pourtant bien faire confiance à une certification officielle fournie à travers toute la chaîne des entreprises qui ont fait en sorte que ce miroir se retrouve dans votre domicile. Une certification qui vous assure que rien ne va sortir de chez vous sans votre accord. Mais quelle certification ? pour le moment vous ne pouvez vous fier qu’à la réputation du vendeur et à sa bonne foi annoncée.  Heureusement des procédures sont en cours d’élaboration qui feront l’objet d’un autre article.

Certains miroirs ont leur propre Intelligence Artificielle et n’envoient aucune donnée personnelle sur le cloud.

Outre les problèmes essentiels de sécurité mille autres questions peuvent se poser car chacune des capacités de ces miroirs peut se transformer en inconvénient ou en tout cas en problème à résoudre.

Éclairage

Vérifiez la luminosité du miroir. Determinez si vous allez en faire une utilisation générale auquel cas un éclairage plutôt chaleureux conviendra à tout le monde. Si vous allez aussi ou principalement l’utiliser pour du maquillage, préférez une luminosité plus blanche ou la possibilité de passer d’un éclairage à l’autre.

Vous le choisirez avec une luminosité plus forte si vous comptez qu’il va devoir apporter plus de lumière là où il va être placé.

Installation des miroirs connectés

Un miroir peut avoir différentes tailles et s’il s’agit de celui qu’on pose sur sa table de maquillage et qui va surtout vous guider pour votre make-up, alors pas de problème. Mais quand le miroir à une dimension de plus de 1 m2 et qu’il est bourré d’électronique la situation devient différente.

Peut-on l’installer soi-même (poids, système de fixation, humidité et électricité, danger de bris de verre, de chute, etc.,) ? fonctionnement électrique fixe ou par pile ? Est-ce qu’il sera nécessaire de le faire installer par un professionnel ?

Réparation, remplacement, garantie

Avec les miroirs connectés on 
 sait comment les acheter et la camionnette de livraison peut effectuer la livraison.

Les vendeurs offrent une garantie qui peut s’étaler sur plusieurs années selon le modèle. Mais cela voudra dire que, suite à une panne, vous n’aurez pas de miroir pendant le temps de la réparation. A moins que le vendeur vous propose un miroir de remplacement gratuitement. Ou vous le faites réparer pendant vos vacances et vous vous servez du miroir sans ses fonctions connectées en attendant.

Avant de faire cet achat, pensez au fait qu’un miroir non connecté ne peut pas tomber en panne !

Consommation électrique d’un miroir connecté

Fils électriques pouvant alimenter des miroirs connectés

Pour connaître la consommation électrique de votre miroir, un calcul simple à effectuer : multiplier le nombre de Watts indiqués sur son étiquette énergie par le nombre d’heures d’utilisation par jour, puis par le nombre de jours. On divise le résultat par 1000 pour obtenir des kWh.

Pour un miroir qui affiche 27W sur son étiquette énergie et qui fonctionne 24h/24h et 7j/7j pendant un an on aura 27 x 24 x 365= 236’520. Pour avoir le nombre de Kilowatts on divise ce chiffre par 1000 et on obtient 236.52 KW, qui est le nombre de KW consommé en 1 an.

Sachez qu’un téléviseur LCD consomme de 240 kWh environ par an, qu’un TV LED consomme 54 kWh annuels. Sur ce lien vous pourrez connaître la consommation électrique d’autres appareils.

Sa consommation n’est donc ps anodine mais elle ne dépasse guère d’autres objets courants dans la maisonnée. Par contr elle augment le montant total de la facture d’électricité.

Emplacement du miroir connecté dans votre architecture intérieure

Un miroir ne devrait pas être accroché au hasard. Surtout s’il est connecté.

Femme porte petit miroir rond debout devant la mer

Un miroir sert l’emploi des perspectives, et permet de créer une illusion de profondeur. La pièce devient virtuellement plus spacieuse, et gagne en luminosité. Dans une salle de bain un miroir ne devrait pas être installé face à une fenêtre, car il réfléchirait la lumière et créerait un effet d’éblouissement.

Mais placé judicieusement il peut relooker et dynamiser la pièce où il sera installé. Comme il s’agit d’un miroir connecté les usages sont quelque peu différent d’un miroir normal. Mais étant donné que les règles de base sont quand même utilisables, voici quelques suggestions que vous pouvez consulter avant de passer à l’installation.

Une dernière considération

Le nombre d’objets connectés dans nos habitations augmente imperceptiblement. avec eux notre confort augmente très certainement. Il y ceux qui sont fixes et que l’on quitte en sortant du domicile. Puis il y a ceux que l’on emporte avec soit, les wearables-portables, dont on fait de plus en plus usage.

La question qui se pose est de savoir si on désire mettre une limite à l’introduction d’objets communicants dans notre environnement. Leur présence multiplie la diffusion d’ondes, consomme sa petite part électricité, entre autres désagréments.

Femme devant un miroir connecté se demandant comment elle ne l'a pas acheté plus tôt

Mais ce qui doit peut-être retenir notre attention c’est la dépendance accrue que cela induit dans notre comportement vis-à-vis de tous ces équipements. Est-ce qu’on ne va pas perdre peu à peu l’usage du geste simple, celui qui ne nécessite pas une assistance connectée ?

Laisser un commentaire